Lancement Cahiers Leiris et Sexe, opium et Charleston



Venez nombreux célébrer le SURRRREALISSSSSSME avec notre programme double SEXE, OPIUM ET CHARLESTON et les CAHIERS LEIRIS, à la librairie Le port de tête, mardi le 16 octobre, dès 17h.



Sexe, opium et Charleston: Les vies surréalistes
Antonio Dominguez Leiva (UQAM)
http://www.editions-du-murmure.fr

Précédant la bohème existentialiste et la dérive beat, la révolution sexuelle hippie, l’explosion punk et le vide intérieur de la génération X, les jeunes surréalistes des années 1920 voulurent avant tout "réinventer la vie".
Contemporains de l’autre génération perdue, celle des Américains expatriés avec qui les unissent des liens profonds, ces quelques dizaines de jeunes révoltés et noctambules s´embarquèrent dans une aventure vitale radicale qui allait changer de fond en comble la modernité et dont nous sommes encore, à bien des égards, les héritiers.
Amours, rêves, révoltes, sexes, drogues, suicides, alcools, rencontres, sommeils, bagarres, bordels, bouges, mythes, guerres, manifestes, articles, poèmes, communisme, romans, folies... Loin de vouloir faire une étude convenue de ce mouvement par ailleurs abondamment balisé, l'auteur veut avant tout nous rendre spectateur intime et privilégié de ces vies surréalistes qui sans cesse nous étonnent.
Embarquez vous dans ce véritable voyage, votre vie pourrait en être changée...




CAHIERS LEIRIS
Sébastien Côté (Carleton University)
http://editionslescahiers.fr

En novembre 2007, les Cahiers Leiris (450 pages) faisaient leur entrée dans l’univers des revues spécialisées en études littéraires. Puis, en juillet 2009 paraissait le numéro 2 (368 pages,), tout de rouge vêtu et d’une élégance leirissienne. Devant l’intérêt suscité par ces deux premiers essais, Jean-Sébastien Gallaire fonde les Éditions Les Cahiers et crée trois nouvelles revues, celles-ci consacrées à Bataille, Laure et Artaud.
Publiés en octobre 2011, les Cahiers Bataille 1 (280 pages) se divisent en cinq parties : Ouverture, Entretien, Contexte, Critique et Inédit. Ils comptent notamment sur la collaboration de Michel Surya et Christian Prigent, en plus d’être richement illustrés. Enfin, mai 2012 marque la sortie du troisième numéro des Cahiers Leiris (272 pages). Rien qu’en consultant le sommaire du numéro, on constatera une fois de plus la diversité des collaborations.
C’est avec grand plaisir que je convie les amateurs de Leiris et Bataille au lancement groupé des plus récents titres de la maison.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire